Photographie

Réussir sa mise au point du premier coup

Au sommaire
  1. I. Le problème
  2. II. Résoudre le problème
  3. III. Pourquoi avoir plusieurs collimateurs ?
  4. IV. Manipulations Boitier
  5. A. Nikon :
  6. 1. Gamme D3XXX et D5XXX :
  7. 2. Gamme D7XXX et DXXX :
  8. B. Canon :
  9. C. Pentax :
  10. D. Sony :
Temps de lecture moyen : 4 min

Du temps de la mise au point manuelle à l’apparition de la mise au point automatique, la technologie a fait sans interruption des progrès pour nous faciliter la tache.

Par contre, lorsque vous réaliserez vos premières photographies, vous constaterez que la zone devant être nette est floue, pour découvrir par la suite que l’appareil fait la mise au point à mi-course du déclencheur. C’est exact, l’appareil à fait la mise au point, mais de la façon qui l’arrange. La mise au point automatique cherche avant tout à faire la mise au point sur le sujet le plus proche. Par exemple, en portrait, la mise au point sera faite sur le bout du nez. Les yeux ne seront donc pas nets alors qu’on cherche à mettre l’emphase sur le regard.

I. Le problème

L’évolution de la technologie a fait que les appareils photo modernes disposent de plusieurs collimateurs. En général, le premier collimateur dont la zone devient nette empêche la mise au point d’aller plus loin. Plus la technologie évolue, plus les appareils photo disposent de collimateurs qui augmentent le risque d’échec. Cette erreur se produit donc car dans les réglages d’usine, tous les collimateurs sont actif.

Pour vous donner un exemple. J’ai envie de faire ma mise au point sur l’extrémité de mon volet, je vais donc faire une première photographie avec les 51 collimateurs d’actifs. Vous pouvez voir que le collimateur choisi est celui sur l’arbre, car il a jugé plus facile pour lui d’accrocher cette zone. Vous pouvez aussi voir à droite dans « Focus information » dans « AF area mode » que je suis en « Auto-area », traduit en français que je suis en « zone automatique ».

Cette fois je décide de reprendre la main avec la possibilité de choisir mon collimateur. Vous pouvez voir que ma mise au point est faite précisément sur le rebord du volet là où je la voulais au départ. Vous pouvez aussi voir à droite dans « Focus information » dans « AF area mode » que je suis en « Single-area », traduit en français que je suis en « zone seule »

II. Résoudre le problème

S’il est simple de comprendre d’où vient le problème, il est aussi simple de le résoudre. Donc pour réussir sa mise au point à l’endroit souhaité et de façon précise, on devra se rendre dans les options de notre appareil pour lui donner l’instruction de ne travailler qu’avec un seul collimateur. Vous n’aurez simplement qu’à déplacer le collimateur à l’aide de la croix directionnelle pour choisir la zone de mise au point désirée.

Voici un exemple où, cette fois, je n’ai utilisé qu’un seul des 51 collimateurs. Vous pourrez constater que cette fois, j’ai pu réussir du premier coup la mise au point sur l’œil le plus proche, captant ainsi votre attention sur le regard.

III. Pourquoi avoir plusieurs collimateurs ?

Puisque nous avons vu que pour avoir la mise au point la plus précise, il faut n’utiliser qu’un collimateur, vous vous demanderez probablement quel est l’intérêt d’en avoir autant. L’activation de tous les collimateurs servira dans des situations rencontrées en photographie de sport, par exemple, pour augmenter les chances d’un meilleur suivi d’un sujet en mouvement. Si un seul collimateur était actif, les chances que le suivi décroche du sujet sont augmenté.

IV. Manipulations Boitier

A. Nikon :

1. Gamme D3XXX et D5XXX :

Rendez vous dans le menu de votre appareil avec la touche “I”, pour sélectionner “Mode de zone AF”

Sélectionner ensuite “AF point sélectif”

Maintenant lorsque vous regardez dans le viseur vous pouvez voir qu’un seul collimateur est affiché en permanence.

2. Gamme D7XXX et DXXX :

Pour cette première étape vous allez dans un premier temps maintenir enfoncé tout le long du processus le bouton des modes d’auto-focus placé à l’avant gauche de votre boitier.

Dans cette seconde étape avec la molette placé à l’arrière droite chercher le mode « AF-S ».

Dans cette troisième étapes avec la molette placé à l’avant droite, chercher le mode avec un seul collimateur. Il est repérable avec le logo de deux petits croché.

Maintenant lorsque vous regardez dans le viseur vous pouvez voir qu’un seul collimateur est affiché en permanence.

B. Canon :

Mise à jour prévue lorsque j’aurai fait l’acquisition de boitiers Canon.

C. Pentax :

Mise à jour prévue lorsque j’aurai fait l’acquisition de boitiers Pentax.

D. Sony :

Mise à jour prévue lorsque j’aurai fait l’acquisition de boitiers Sony.

Jeune photographe professionnel de mariages, portraits, couples et grossesses. Vidéaste à ses heures perdus, ainsi que gameur PC
Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Scroll to top