Photographie Présentations Reward Line

Présentation d’Alexandre TOPOLEWSKI

Au sommaire
  1. Vous voulez suivre mon travail?
Temps de lecture moyen : 4 min

     Je me prénomme Alexandre TOPOLEWSKI, 21 ans, d’origine charentaise. J’ai été passionné par l’image dès ma plus jeune enfance, c’est à dire vers mes 3-4 ans, lorsque j’ai visionné en boucle la VHS du film « Titanic » de James Cameron. Je suis donc avant tout un grand fan du cinéma. J’ai longuement rêvé de me tourner vers le cinéma pour devenir réalisateur mais, n’étant pas très studieux au collège, je me suis vu refuser les lycées généraux. J’ai donc dû poursuivre mes études dans un lycée professionnel pour passer un CAP électrotechnique. L’ayant acquis haut la main, j’ai continué en BAC Pro ELEEC. J’avais du mal à trouver mon épanouissement dans cette filière : quelque chose en moi me disait que l’électricité n’était pas fait pour moi… Pendant les 2 ans du BAC Pro, j’ai commencé à rechercher ma voie dans l’art. J’ai d’abord essayé le dessin, mais cela ne ma pas emballé. Je me suis même lancé dans l’écriture d’un roman mais, hélas, la panne d’inspiration s’est fait sentir après quelques pages. En même temps, puisque je jouais à des jeux vidéo sur PC, j’ai changé d’ordinateur pour passer d’une tour bas de gamme à une tour gamer digne de ce nom. Cela m’a donc donné l’idée d’essayer la modélisation 3D. Cela m’a vite emballé et m’a donné l’idée de poursuivre mes études en temps que graphiste 3D. Or, il s’avère que les écoles coûtaient trop cher. J’ai dû laisser tomber… Je me suis donc renseigné sur les écoles de cinéma, et ce fut la même chanson…

     J’étais, au même moment, chamboulé par mon premier chagrin d’amour. Ce fut au final une bonne chose, car faisant la tête à longueur de journée, ma mère m’a offert pour Noël mon premier reflex numérique, que j’avais réclamé pendant des années (histoire de me consoler). La photographie a été un coup de foudre ! Cela m’a permis de réaliser mes premiers pas dans la réalisation de court-métrages avec la création de la chaîne YouTube « ATK FILM Entertainment »

     Étant une personne très timide, j’ai débuté en photographie de paysage pour, quelques mois plus tard, remplacer mon objectif de kit par un 50mm. Passer sur un 50mm m’a donné l’envie de m’ouvrir à la photographie de portrait. J’ai, dans un premier temps, pratiqué le portrait sur mes amis, pour être plus à l’aise. Puis, de fil en aiguille, j’ai su surpasser ma timidité, même s’il arrive qu’elle refasse surface.

     Après mes études, j’ai commencé à chercher du travail. Hélas cela a coincé… Pourquoi ? La même réponse… Je n’avais tout simplement pas l’expérience exigée par les employeurs. Il a fallu que je trouve une solution. Après un long moment de réflexion et de critique sur mon travail photographique, je me suis senti prêt à faire le grand saut dans le secteur professionnel de la photographie. J’ai donc pris mon courage à deux mains pour me rendre à la chambre des métiers pour faire les démarches pour me lancer en temps que micro entrepreneur sous le nom « Alto-Nigraphy », qui est la contraction de mon prénom, nom, marque de mon appareil et du mot anglophone de photographie. Le 31 octobre 2016, avec mes 20 ans fraîchement acquis, j’étais enfin photographe professionnel avec pour centre d’activité le reportage de mariages ainsi que la photographie de portraits et de couples.

     J‘ai appris la photographie en autodidacte. J’ai passé des heures et des heures sur internet pour comprendre les bases fondamentales de la photographie. Petit à petit, la progression se fit sentir et mon envie de poursuivre et de me battre est devenue de plus en plus forte ! L’amélioration qui arriva la plus rapidement fut mes cadrages. J’ai rapidement adopté le recadrage au format 16/9 ou, dans certains cas, le 21/9, car oui, rappelez-vous, j’ai évoqué ma passion pour le cinéma. J’avais envie de faire ressentir une ambiance cinématographique dans mes photographies. J’ai longtemps été une quiche sur la colorimétrie; j’ai ainsi fait beaucoup de noir et blanc. J’ai fait du bidouillage sur Lightroom et Photoshop pour enfin réussir à trouver les réglages qui m’apportaient satisfaction. Désormais, je fais très peu de noir et blanc.

     Sinon, je suis une personne un peu fofolle sur les bords ainsi que LE spécialiste de la blague à deux balles (les collègues de Reward Line peuvent le confirmer…) En dehors de la photographie, j’ai pour passion le modélisme ferroviaire. Je suis un grand amateur de musique, je ne peux pas travailler sans elle… J’écoute beaucoup de musique classique, de bandes originales de films ainsi que le « Epic Score ». Cela m’a toujours aidé à stimuler ma concentration. Pour ne citer quelques compositeurs et groupe de musique que j’écoute (pour vous donner une idée) : Hans Zimmer, Hidden Citizens, Audiomachine, Two Steps From Hell, 2WEI et j’en passe.

Vous voulez suivre mon travail?

Site Internet: https://alto-nigraphy.fr/

Facebook: https://www.facebook.com/alexandretopolewskiphotographie/

Instagram: https://www.instagram.com/altonigraphy/

500Px: https://500px.com/alto-nigraphy

Jeune photographe professionnel de mariages, portraits, couples et grossesses. Vidéaste à ses heures perdus, ainsi que gameur PC
Ad

2 commentaires sur “Présentation d’Alexandre TOPOLEWSKI

  1. Aran dit :

    ça sera un très grand plaisir de vous suivre , étant un petit débutant de photo ( mais alors très petit ) .J’avoue que vos conseils ne serai pas de refus . J’attend avec impatience !

    1. Alexandre.T dit :

      Merci 🙂 En espérant que que mes articles vous plaise et gomme le petit débutant 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Scroll to top